Dawn of War
Dawn of war
Winter assault
Soulstorm
Gameplay DoW
Conseils DoW 40k
Unités & bâtiments SM
Mods dawn of war
Badges & bannières
Tweak dawn of war
Renforcement auto
Codes dawn of war
Forum de discussion
Races
Eldars
Eldars noirs
Garde impériale
Nécrons
Orks
Soeurs de bataille
Space marines
Space marines du chaos
Taus
Stratégies
Stratégie dawn of war
Contrôle de la carte
Stratégie générale
Conseils généraux
Jeu d'équipe à DoW
Guide dawn of war
Guide Winter Assault
Guide Dark Crusade
Guide Soulstorm
Guide Space marines
Dark Crusade
Dark Crusade
Les Taus et Nécrons
Unités ajoutées
Personnalisation accrue
Solo & multi sur DC
DoW goodies
Dawn of war 2
Replays Soulstorm
Ladder dawn of war
Screenshots DoW
Wallpapers / vidéos
Démo dawn of war
Configuration requise


Vous êtes ici : WGPower » Dawn of war » Guide Winter assault


Winter Assault

Articles sur Winter Assault


Présentation de Winter Assault

Winter AssaultUn an après la sortie de Warhammer 40000 : Dawn of War, Relic nous propose son extension : Winter Assault. Au delà du simple rajout de quelques unités et d'un nouveau décor hivernal, le jeu est totalement renouvellé avec l'arrivée d'une cinquième race jouable : la garde impériale !

Déjà aperçue dans les campagnes de Dawn of War, cette fois vous pourrez diriger son armée en mode escarmouche et en multijoueur sur Gamespy. Vous ferez appel aux sentinelles, Hellhound ou encore le redoutable baneblade. Cette race se distingue des quatre autres par son aptitude à mobiliser rapidement de larges escouades de gardes impériaux. Ces dernières peuvent être soutenues par des commissaires ayant pour tâche de réhausser le moral de l'escouade en sacrifiant l'un de ses membres lorsque cela devient nécessaire. Bien qu'infligeant peu de dégâts, le nombre de ces troupes et leurs armes lourdes (lance grenades au tiers 1 et plasma au tiers 2) donnent à ces unités une puissance de feu colossale. De plus les gardes impériaux sont non seulement une unité de base en début de partie, mais ils seront également efficaces tout au long grâce aux nombreux upgrades dans le Contrôle Tactique.

Autre spécificité de cette race, elle se veut particulièrement efficace en défense grâce à la possibilité de rentrer vos troupes à l'intérieur des bâtiments tout en leur permettant de tirer (à l'image des bunkers dans Starcraft). Attention toutefois car la résistance des infrastructure de la garde est limitée, mais vous pourrez aussi compter sur vos travailleurs lors d'un rush ennemi précoce. En effet les technaugures qui sont les travailleurs de la garde bénéficie d'une force d'attaque d'environ 15 à 20 dommages par seconde (dps) et de 150 points de vie, le tout dans une armure de type blindé.

La campagne vous emmènera sur une planète glacée à la recherche de l'arme absolue qui fera basculer la guerre : le "titan". Au fil de l'aventure vous traverserez 12 missions dont 6 appartenant à la campagne du "bien" et les 6 autres à celle du "mal". De nombreuses suprises sont au rendez-vous avec en tête d'affiche l'apparition des Nécrons !

D'autre part l'équilibrage du jeu a été totalement revu à tel point qu'un joueur habitué à Dawn of War devra trouver de nouveaux build orders. Le principe reste néanmoins le même si ce n'est que le "tecking" est désormais à la mode avec Winter Assault. En effet toutes les unités sont en général accessibles plus vite et l'utilisation des véhicules a été grandement facilitée. Il est donc courant de démarrer la partie avec systèmatiquement un générateur en plus de votre caserne afin de faciliter votre avancée économique.

Une des races qui s'est vu le plus modifiée est sans doute le Chaos dont le gameplay est désormais très orienté vers des unités de corps à corps. En effet les Space marines du chaos ont beaucoup perdu en efficacité puisqu'ils ne peuvent désormais plus être équipés de lance-missiles et de lance-plasma ... En compensation de cela, les raptors sont disponibles dès le tiers 1, sans même l'Arsenal. En complément de cela vous pourrez obtenir au tiers 2 les Berserkers de Khorne (Berzerks de Khorne en VF)! Ils sont un véritable cauchemar au corps à corps face à l'infanterie de par leur résistance et leur force de frappe. Enfin le tiers 3 vous donnera accès aux possédés dont les statistiques ont été boostées !

Une autre race ayant beaucoup évoluée est sans nul doute la race des orks. Souvent considérés comme la race faible du jeu, nos chères peaux vertes peuvent maintenant bénéficier d'escouades entières de Nobz ! Imaginez un peu... 10 Nobz associés au Gromek (le héros Ork) qui se téléportent sur votre armée... Les nobz étant à l'honneur, la nouvelle unité orque est l'escouade de Nobz en méga-armures (unique, commandement secondaire).

Venons-en maintenant aux Space Marines. Leur gameplay a été peu modifié si ce n'est que le passage au tiers 2 semble plus rapide. En effet le tiers 2 est celui qui donne accès aux armes lourdes, et vous pourrez maintenant en équiper jusqu'à 5 membres d'une escouade contre 4 auparavant ! Face à la recrudescence d'unités de corps à corps sur Winter Assault, vous devrez peut être passer au tiers 3 pour construire le relais orbital dont le coût à nettement diminué : 150 de réquisition et 100 de power. Une fois le relais construit, les terminators d'assaut seront sans nul doute l'unité par excellence car ils peuvent à eux seuls repousser plusieurs armées. Combinez les au sort parole de l'empereur et aux apothicaires pour bénéficier de leur pleine puissance !

Enfin restent les eldars qui étaient la meilleure race sur Dawn of war. Depuis Winter Assault, ils ont subi un léger nerf (diminution brutale de leur puissance globale) qui a nettement réduit l'efficacité du mass gardiens et du mass faucheurs noirs. Rassurez-vous toutefois, ils ont certainement encore un très grand potentiel, mais ils demandent une forte microgestion pour en tirer réellement parti.

Multijoueur sur Gamespy

Généralités :

Artwork Winter AssaultLe principal renouveau apporté au multijoueur, provient des profonds changements de gameplay et d'équilibrage du jeu. Il est désormais plus facile de passer les grands upgrades technologiques et par conséquent d'accéder aux unités ultimes du jeu. D'autre part le coût des unités intéressantes ayant été pour la plupart réduits, le tecking est devenu une réelle alternative au rush classique. Bien entendu l'harrassement des points en début de partie est toujours aussi présent. Tout comme en patch 1.4 de Dawn of war, Winter Assault ne vous permet pas de construire un poste avancé sur un point que l'ennemi est en train d'annuler.

Ces nombreux changements font que presque tout est à réapprendre, ce qui relance l'intérêt stratégique du jeu. On notera tout de même que le gameplay facilite maintenant le passage des principales améliorations technologiques. La suprématie des Eldars semble révolue avec des scores sur le ladder Winter assault bien plus serrés entre races.

Interface :

On est encore loin d'un Battle Net mais le relookage de l'interface multijoueur de Winter Assault sur Gamespy est très appréciable. Dommage que les développeurs n'aient pas poussé leurs efforts sur des fonctionnalités multijoueur accrues (comme la gestion des clans).

Automatch :

Au niveau technique en automatch, peu d'améliorations sont visibles et on regrette de devoir attendre plusieurs minutes pour trouver un adversaire. Le duel en automatch reste très accessible, mais lancer une partie automatch en équipes (aléatoire ou arrangées) relève de l'exploit... Heureusement qu'il reste les parties personalisées sur lesquelles on retrouve encore de nombreux joueurs.

Au niveau du contenu, l'arrivée d'une nouvelle race accroit les possibilités de match-up. De même la vingtaine de nouvelles cartes proposées changera des parties habituelles, auxquelles se rajouteront sous peu les nouvelles cartes apportées par Dawn Of War GOTY (Game Of The Year edition, sortie le même jour que WA)

Parties persos en équipe :

Là en revanche Winter Assault change vraiment la donne ! Auparavant les parties de Dawn of war en 3v3 et 4v4 tournaient bien souvent en un mass infame d'unités, et les parties étaient pliées en quelques minutes bien souvent au tiers 1 ou 2. Désormais avec l'arrivée du tecking, les joueurs ne se limitent plus aux unités de départ du jeu mais peuvent rapidement accéder à tout l'arbre technologique. Les parties sont alors en général plus longue et les combats plus intenses !

Beaucoup aimeront cela même si certains puristes du jeu en settings standards trouveront que le gameplay s'est un peu plus rapproché du deathmatch. En effet il n'est pas rare à présent d'atteindre la population maximale en tiers 3 et de combattre sur plusieurs fronts. Les parties d'équipe sont donc en général plus longues et beaucoup plus halletantes.

Améliorations de Winter Assault

Sonores :

De nouvelles voix ont été enregistrées pour quelques unités et un nouveau thème musical est disponible. Le tout est plutôt réussi mis à part la voix du Chaos Lord qui laisse à désirer ^^...

Graphismes :

Les escouades disposent désormais d'unités dont l'aspect différe légèrement de façon aléatoire. Ceci reste peu visible en vue aérienne du jeu, mais c'est appréciable lors des zooms ou des cinématiques in-game.

Des petits détails ont fait leur apparition, comme les changements apportés à certaines voix d'unités, de modifications d'icônes pour l'interface, de nouvelles ambiances musicales et aussi les changements du patch 1.4 de DoW (la gestion des cadavres persistants sur la carte par exemple ou encore le chrono de jeu).

Conclusion générale

Winter Assault apparait comme l'extension la plus large qu'ait connu un RTS. Il s'agit non seulement de l'apparition de nouvelles unités et campagnes, mais surtout d'un renouveau complet en matière stratégique. Les vérités acquises sur Dawn of War sont profondément chamboulées et le gameplay est radicalement métamorphosé.

Voir aussi :
Winter Assault (présentation officielle)

Dark Crusade (seconde extension) 
Soulstorm (troisième extension)

Dawn of War (jeu d'origine)
Dawn of War 2 (dernier opus de la série DoW)